Header post for senemusique

Affaire du Range Rover volé : Wally Seck, Ibou Touré et Cie devant juge le 2 décembre prochain

par

Affaire du Range Rover volé : Wally Seck, Ibou Touré et Cie devant juge le 2 décembre prochain

Le dossier du Range Rover a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Mais, bientôt il va connaître son dénouement. Le Parquet a confié l’affaire au juge de la 1ère Chambre correctionnelle qui l’a évoquée, informe le quotidien Les Echos. Seulement, le dossier n’étant pas encore en état d’être jugé, le juge Ndary Diop l’a renvoyé à son audience du 2 décembre prochain. Motif du renvoi : pour citation des parties.

En effet, toutes les parties n’ont pas reçu leur convocation et conformément à la loi, le juge doit s’assurer qu’elles ont toutes reçu leur convocation avant de commencer les débats. D’ici là, Wally Seck et Cie devront donc recevoir leurs convocations.

Il faut rappeler que le juge d’instruction du deuxième cabinet, dans son ordonnance définitive, a renvoyé Ibrahima Wally Seck, Pape Massaly Niang, Ibrahima Touré, Abdou Dieng, Serigne Mbacké Guèye dit Baye Fall et Sanou Kébé devant le Tribunal correctionnel de Dakar.

Il a trouvé, après instruction, des charges suffisantes à leur encontre, pour les délits d’association de malfaiteurs, escroquerie, escroquerie au service, faux et usage de faux dans un document administratif et complicité de tous ces chefs.

En fait, pour le juge, Wally Seck et Pape Massaly  Niang ont encaissé des sommes d’argent pour avoir vendu le véhicule litigieux. Et pour ce faire, ils se sont prévalus de leurs qualités de propriétaires «sans disposer de titres de propriété», «encore moins de procuration», rapporte Les Echos.

En sus, Wally Seck a cédé le véhicule sans disposer des pièces afférentes à sa conduite, encore moins d’une quelconque pièce attestant de son droit de propriété sur le véhicule. Pour le magistrat instructeur, tout ceci n’est autre que de l’escroquerie. Ce, malgré les dénégations de l’artiste chanteur.

C’est en 2016 que cette affaire a démarré. Un véhicule appartenant à Lamarana Diallo (la Chambre d’accusation lui a même rendu la voiture) est tombé entre les mains de Wally Seck via l’international sénégalais de football Ibou Touré. L’artiste chanteur a ainsi vendu le véhicule de marque 4×4 Range Rover à Pape Massaly Niang, qui l’a revendu à Guilé Sèye à 26 millions de francs.

C’est ce dernier qui a d’ailleurs esté en justice. Selon Pape Massaly Niang, après lui avoir vendu la voiture, Wally Seck l’a mis en rapport avec Serigne Mbacké Guèye dit Baye Fall pour les pièces afférentes. A l’enquête, ce dernier avait reconnu avoir été sollicité par l’artiste chanteur, mais il s’est rétracté devant le juge d’instruction.

Le juge les a tous renvoyés devant la juridiction de jugement à l’exception de Guilé Sèye qui n’est pas concerné. L’élucidation de cette affaire se fera probablement à l’issue du procès .