Header post for senemusique

Affectations de GMS et TELIKO : Bruno D’Erneville très en colère contre Me Malick Sall et Diouf Sarr

par

Affectations de GMS et TELIKO : Bruno D’Erneville très en colère contre Me Malick Sall et Diouf Sarr

L’activiste Guy Marius Sagna, qui est agent du ministère de la Santé et de l’Action sociale, est affecté à Kédougou. C’est ce que renseigne une note de service du ministre de la santé. Avant c’est l’ancien président de l’Ums , Souleymane Téliko qui était affecté à Tambacounda.Une situation qui a fait réagir Bruno D’Erneville.Ce membre de la coalition Wallu Sénégal dénonce avec la dernière énergie ces affectations.Il s’attaque dans la foulée aux auteurs notamment, Me Malick Sall , ministre de la justice et Abdoulaye Diouf Sarr qui dirige le département de la santé.
Voici, in extenso, son texte.
Chers amis,
Cela fait un moment que j’observe notre landerneau politique. Je suis chaque jour malheureusement un peu plus atterré de voir le niveau (très faible) de nos politiques : des déclarations à l’emporte-pièce, une agressivité excessive et souvent personnalisée, des idées très limitées reflétant un faible niveau d’instruction. Nous sommes loin du Sénégal des excellents…de Thierno Souleymane BAAL à Cheikh Anta DIOP en passant par nos champions chacun dans son domaine…non exhaustivement et dans le désordre chronologique sans doute je cite Léopold Senghor, Mbarick Fall, Keba MBAYE, Bruno DIATTA, Youssou NDOUR, Rose DIENG et j’en passe. Mais ce qui m’inquiète le plus est cette propension très nette et ostentatoire à “éjecter les idées d’avant-garde” au loin, sans gants, sans pudeur. Je soutiens que les affectations de Souleymane TELIKO à Tambacounda puis de Guy M. SAGNA à Kédougou sont la manifestation d’un rejet non pas seulement de ces hommes mais de ce qu’ils représentent comme libertés de penser, de remettre les choses en question, de susciter les avancées démocratiques. Certes ces villes sont sénégalaises et méritent bien que l’on y travaille, cependant on sait que pour des hommes de communication, ces lieux ne sont pas adaptés et contribuent non pas à obtenir le meilleur mais plutôt le découragement de ces talents. J’invite les Sénégalais à prendre conscience qu’il y a des hommes qui résistent encore au prix de lourds sacrifices, pour le bien de leur peuple, ne les oublions pas. Ces deux hommes en font partie. D’autres aussi
ont fait parfois la prison pour des mots dûs à la révolte, ils sont aussi à porter dans nos coeurs quelle que soit la dureté ou l’âpreté des mots prononcés.
A messieurs ces Ministres, particulièrement SALL de la Justice et SARR de la Santé, rappelez vous que votre mission restera éphémère et ridiculement limitée…Craignez donc que vos décisions vous réduisent à des êtres sans envergure. La vraie politique est nécessairement vertueuse, tout le reste n’est que pure perte. Le temps révèle cela inexorablement. Ney rafet, nguur dey djeex.
Bruno d’ERNEVILLE
Président du PAC
Membre de la coalition JOTNA
Membre du CNP de la Grande Coalition WALLU SENEGAL
Diaraf DIOUF Senegal7