Header post for senemusique

Disparu des scènes musicales, Joss Kézo accuse sa famille : «ils m’ont marabouté.»

par

Disparu des scènes musicales, Joss Kézo accuse sa famille : «ils m’ont marabouté.»

C’est en 1994 que Joss Kézo sort ‘’Tristesse’’, son premier album ; il y rendait hommage au premier président ivoirien, Félix Houphouët-Boigny.

L’une des particularités vocales de la nouvelle coqueluche du reggae d’alors était sa proximité avec Alpha Blondy. Il s’en était d’ailleurs caché, s’étant initié à la musique au lycée par les interprétations des chansons de Jagger.

‘’Je vous aime’’, son deuxième album le projettera définitivement comme l’une des étoiles du reggae aux côtés de ses devanciers que sont Alpha Blondy, Wiper Saberty, Solo Jah Gunt…

Malheureusement l’étoile que fut Joss Kézo n’a pas connu cette constante brillance dans le ciel de la musique car depuis plusieurs années, l’artiste est porté disparu des scènes musicales . Que s’est-il passé ? À quoi était dû tout ce temps dans le silence ?

L’artiste que l’équipe de PPLK a invité sur son plateau a été sans détour dans sa réponse : ‘’ Ma famille y est pour quelque chose, ma famille paternelle, vous savez chez nous, c’est bizarre quand même parce qu’au lieu de rassembler pour aider son fils à aller de l’avant…ils ont fait un choix…ils sont dans des pratiques mystiques…je dis ma famille, je ne vais ni à gauche, ni à droite, je dis ma famille est pour beaucoup dans le retard, le ralentissement, c’est ma famille…’’.

 

L’artiste qui prend comme illustration la mort suspecte de son jeune frère il y a quelques années, des ‘’accidents bizarres’’, des serpents qui grimpent sans supports les murs de sa maison, tant de choses insolites dont l’auteur de ‘’bébé’’ reconnait quand même ne pas en avoir de preuves de leur mysticité. Aujourd’hui, selon lui, seule sa conversion en Jésus Christ lui assure la vie.

Abidjanshow/Limametti