Header post for senemusique

Musique sénégalaise : Youssou Ndour… bien confortable sur son trône !

par

Musique sénégalaise : Youssou Ndour… bien confortable sur son trône !

Le roi du Mbalax va assurer le show ce 25 décembre à Dakar Arena. Toujours sur scène, plus dynamique que jamais, Youssou Ndour conforte ainsi sa position de roi incontesté de la musique sénégalaise.  Malgré la poussée de jeunes loups aux dents longues comme Waly Seck et Sidy Diop et Viviane Sedith, Youssou Ndour conserve sa couronne. La concurrence n’étant pas à la hauteur :

Youssou Ndour a fini de s’imposer comme une marque bien sénégalaise. Le lead vocal du super étoile a réussi à exporter, la musique sénégalaise, au-delà de nos frontières. Ses sonorités ont traversé les époques tout comme ses envolées rythmiques ont bercé plusieurs générations. L’homme qui a débuté sa carrière à l’âge de dix neuf ans avec le groupe Etoile de Dakar a très tôt gagné en notoriété avant de mettre sur fonder le Super étoile de Dakar. C’est le point de départ d’une folle ascension portée par l’immensité d’un talent qui avait commencé à faire écho au delà de nos frontières . Une notoriété précoce qui lui ouvert la porte à de nombreuses collaborations avec des mastodontes de la scène musicale à l’échelle mondiale. Très jeune, en effet, Youssou Ndour collabore avec les grands de ce monde Peter Gabriel, Paul Simon, Manu Dibango, Alan Stivell…avant de connaitre la consécration à l’âge de trente cinq ans avec un disque d’or qui récompense le fameux tube “seven seconds”, fruit d’une collaboration avec la chanteuse Neneh Chery. Cette consécration ne sera pas la dernière, sa voix a résonné un soir de 1998 au stade Saint-Denis de France lors de la cérémonie d’ouverture de la coupe du monde 1998… De bonne augure pour le Sénégal, qui connaîtra sa première qualification dans cette compétition quatre ans plus tard en 2002… C’était la petite histoire… La grande, Youssou Ndour n’avait pas fini de l’écrire. Désigné meilleur artiste africain du siècle en 1999, Youssou Ndour va multiplier les distinctions et va agrandir sa renommée… Le Lead vocal du Super étoile finira par décrocher le Graal en 2005. Un Grammy awards viendra sanctionner son album Egypt avec deux disques d’or en guise de bonus… D’autres récompenses suivront, celui qui avait très tôt abandonné les études sera fait Docteur honoris causa de l’université Yale aux États-Unis en 2011. Homme d’affaire à succès, Youssou Ndour s’est également essayé à la politique, il sera nommé ministre de la culture et du tourisme au premier gouvernement de la seconde alternance… A soixante ans, le patron du Groupe Futur média (GFM) continue sa carrière de chanteur… Sa relève est aujourd’hui sujette à plusieurs interrogations. Des figures peinent encore à sortir du lot. La jeune garde peine encore à suivre les traces de cette légende vivante. Waly Seck, Sidy Diop, Viviane Sedith… ont encore du chemin à faire… Mais, il y’a des phénomènes qui ne naissent qu’une fois tous les mille ans… Youssou Ndour peut être logé dans cette catégorie.

Mbissane TINE-Senegal7